RLF (Revue Laitière Française) 20 septembre 2013 à 16h15 | Par Anne-Marie Paulais

Béranger Guyonnet de FranceAgriMer - Le lactosérum recherché sur le marché international

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Béranger Guyonnet, chargé d'études économiques 
filière lait de vache à FranceAgriMer
Béranger Guyonnet, chargé d'études économiques filière lait de vache à FranceAgriMer - © R.d

Béranger Guyonnet chargé d'études économiques filière lait de vache à FranceAgriMer

"C'était un coproduit, c'est désormais un vrai produit" commentant l'évolution récente du marché mondial du lactoserum, Béranger Guyonnet chargé d'études à FranceAgriMer a souligné l'augmentation, depuis dix ans, de la demande mondiale en lactosérum qui est passée de 400 000 tonnes au début des années 2000 à 1.2 milliard de tonnes en 2012. Cette progression s'est accompagnée d'une hausse des prix de 600 euros la tonne en 2000 à 1000 euros la tonne aujourd'hui avec un pic à 1 400 euros la tonne en 2007. Classiquement utilisé sous forme liquide en alimentation animale, le lactosérum trouve désormais de plus en plus d'applications en alimentation humaine et notamment dans la fabrication de poudres de laits infantiles assemblé avec de la poudre de lait écrémé et du lactose. Depuis 2007, les exportations mondiales ont augmenté de 30%, tirées par la Chine et la Russie. Une tendance qui, selon FranceAgriMer, devrait se maintenir dans les prochaines années. Avec 50% des exportations, l'UE à 27 est le premier exportateur mondial de lactosérum et la France est le premier pays exportateur sur pays tiers. Désormais, les prix des trois produits qui entrent dans la composition des laits infantiles, lactosérum, poudre de lait écrémé et lactose sont liés. La coopérative néerlandaise Friesland Campina envisage désormais d'indexer le prix du lait payé au producteur sur sa composition en lactose. Pour répondre à ce marché mondial en plein essor, des rapprochements ( Synutra et Sodiaal, Arla et Tine, Isigny et Biostime) et des investissements (Dairy Crest : 40 à 50 millions d'euros) sont en cours. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui