Jeudi 30 octobre - Sainte Bienvenue RLF  »
Accueil ActualitésEssentiel

CONOMIEBonnes perspectives pour le secteur laitier

Le rendez-vous annuel de la FIL Parme a t loccasion de faire le point sur la situation laitire mondiale avec diffrents intervenants qui ont dessin une image large de la production et de la transformation laitire dans le monde et dress quelques perspectives qui apparaissent positives pour le secteur.

  Mots cls : 
Torsten Hemme, directeur de lIFCN Dairy Research Center : « Sur 145 millions dexploitations laitières, 0,3% détiennent plus de 100 vaches (16 % des vaches), 22% moins de 100 vaches (28 % des vaches) et 78 % moins de 10 vaches (56 % des vaches). »

Torsten Hemme, directeur de lIFCN Dairy Research Center : Sur 145 millions dexploitations laitires, 0,3% dtiennent plus de 100 vaches (16 % des vaches), 22% moins de 100 vaches (28 % des vaches) et 78 % moins de 10 vaches (56 % des vaches).
- © DR

Les 15 prochaines annes sannoncent trs positives pour le secteur laitier mondial , a dclar Torsten Hemme, directeur de lIFCN Dairy Research Center luniversit de Kiel en Allemagne. Il prvoit pour 2025 une production de lordre de 900 milliards de litres de lait soit 200 milliards de plus par rapport 2010. Mais quels sont les pays qui vont produire ce volume?

LE LAIT BOUGE

Entre 1995 et 2010, la production laitire mondiale est passe de 530 milliards de litres 700 milliards. 62 % de cette croissance tait le fait de lAsie , a-t-il remarqu. En effet, la croissance de la production sacclre en Inde, au Pakistan et en Chine : de 3 5 %. LIrlande est galement dans cette mouvance. Le Brsil et les tats-Unis augmentent aussi leur collecte mais dans une moindre proportion. Dans le mme temps, les pays de tradition laitire, notamment europens, sont en dprise.

Torsten Hemme sest par ailleurs intress la structure des exploitations laitires remarquant que sur les 145 millions de fermes laitires travers le monde (chiffres IFCN 2009), plus de 75 % comptent moins de 10 vaches et en moyenne 3 vaches.

Seulement 11 pays peuvent se targuer dafficher une moyenne nationale suprieure 100 vaches par ferme (329000 fermes 16 % des vaches) , a-til prcis prvoyant une importante restructuration dans les annes venir. Les fermes avec moins de 10 vaches (household farm), qui reprsentent aujourdhui 78 % des exploitations dans le monde et dtiennent 56 % des vaches, seront demain en difficult, faute de terres , met-il en garde.

 
Classement des groupes laitiers mondiaux suivant
limportance de leur collecte (plus de 3 millions de tonnes de collecte)

Classement des groupes laitiers mondiaux suivant limportance de leur collecte (plus de 3 millions de tonnes de collecte)
- © Source : IFCN/Cniel

Cette analyse montre en dfinitive que les quilibres sont en train de changer daxe. Les pays en dveloppement augmentent leur production de lait ajoutant un point dinterrogation lavenir des changes mondiaux de lait et de produits laitiers moyen terme. Dautant plus que 40 % du lait produit dans le monde nest pas collect.Torsten appelle les acteurs conomiques consolider les fermes efficaces et rflchir la localisation des usines.

CHANGEMENT DANS LE TOP 20 MONDIAL

Ct entreprises, a bouge galement. Les grands groupes sont conscients de ces volutions et sactivent pour rserver des places sur la carte laitire mondiale du futur. Dans sa prsentation, Benot Rouyer du Cniel, a montr les volutions qui se sont opres dans le classement mondial des entreprises laitires. Six groupes atteignent dsormais un chiffre daffaires de plus de 10 milliards deuros. Ils sont 24 afficher plus de 3 milliards deuros de chiffre daffaires. Lorigine gographique de ces groupes est trs varie contrairement aux annes 90 o les entreprises laitires du top 20 taient concentres essentiellement en Europe, au Japon et aux Etats-Unis .

Benoit Rouyer souligne ainsi la croissance acclre de la cooprative canadienne Agropur qui en 10 ans, a multipli son chiffre daffaires par trois en se dveloppant aux Etats-Unis (25 % du CA). Nous comptons augmenter nos capacits de fabrication aux Etats-Unis notamment dans les poudres , a confi la RLF son directeur Pierre Claprood qui compte galement dvelopper la position dAgropur en Argentine : une opration est en cours de ngociation actuellement. Autre exemple : le dveloppement rapide du groupe coopratif indien Amul qui est pass de 700 millions deuros de chiffre daffaires en 2005 2,1 milliards en 2011.

Lentreprise va pouvoir compter sur une production laitire qui va doubler dans les 10 ans venir , a annonc Amrita Patel, directrice de FIL India. Un plan de dveloppement sur 12 ans est en cours. La banque mondiale apporte son aide pour les 6 premires annes. Parmi les objectifs : amliorer la gntique et lalimentation des vaches ainsi que lutilisation des terres agricoles .

 

LA PRODUCTION LAITIRE POURSUIT SA CROISSANCE

Adriaan Krijer de ZMP (Pays-Bas, qui a prsent ldition 2011 (chiffres 2010) de la World dairy situation, ralise conjointement avec le Cniel et tlchargeable sur le site de la FIL(1), sest prt lui aussi au jeu des prvisions mais plus court terme: En 2011, la production laitire va continuer croitre: +1,5 % en Amrique du Nord, +2 % en Europe, +3,2 % en Amrique du Sud, +3,4 % en Asie et +7 % en Nouvelle-Zlande, soit 13 14 millions de tonnes supplmentaires. Le prix du lait devrait continuer augmenter du fait de la demande de la Russie, du Moyen et de lExtrme-Orient. Il en est de mme pour les changes internationaux qui restent dynamiques .

Les changes de lait et de produits laitiers ont cru de 9 % en 2010. Toutefois Adriaan Krijer considre que le pic des prix est derrire nous car la croissance de la production sacclre. Dautre part, il constate que les pays demandeurs changent de comportement. La Chine par exemple a restreint le crdit la consommation.

Ceci pourrait se traduire par une baisse de la consommation qui par ricochet agira sur les changes et in fine sur les cours. Mme si les changes ne concernent que 7 % du lait produit mondialement, elles ont le pouvoir de dstabiliser une filire en proie la volatilit , a-t-il conclu.

(1) Bulletin FIL n 451/2011
 

- © Source : IFCN Dairy Research Center et WDS/FIL

Les chiffres de la World Dairy Situation confirment la forte croissance de lInde. Le pays a augment sa production par rapport 2009 et saffirme comme tant le premier pays laitier du monde avec 109 milliards de litres. LUnion europenne progresse de 1,1 % par rapport 2009 pour une production de 149 milliards de litres.

Laugmentation de la production mondiale de 1,8 % par rapport 2009, profite au fromage dont les fabrications sont en hausse de 3 % en moyenne, notamment en Europe et aux Etats-Unis amenant dans son sillon la poudre de lactosrum (+6,8 par rapport 2009 qui avait enregistr une baisse de plus de 5 %). Concernant la poudre de lait entier, la Chine se rtablit aprs la crise de la mlamine et la Nouvelle-Zlande explose ses fabrications avec +16,5 % aprs +21,4% en 2009. Enfin sur le march de la poudre de lait crm, lUE recule alors que les Etats-Unis progressent dans les mmes proportions : -5,5 % et +5,4 respectivement.

Ces chiffres vont de pair avec une augmentation de la consommation mondiale. Celle-ci atteint en 2010, 104,7 kg par habitant, en moyenne, contre 103,5 en 2009. En 2000, celle-ci nexcdait pas 95 kg par habitant.

 

 

 
les adresses emails ne sont pas affiches dans les commentaires

Caractres restants - Le HTML n'est PAS accept

Recopiez le code dans ce champ :
Code de scurit anti spam charger un nouveau code

Les opinions mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. RLF se rserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et rglements en vigueur, et dcline toute responsabilit quant aux opinions mises, qui n'engagent que leurs auteurs.

* = obligatoire !
Vous avez aim cet article et vous dsirez le faire connatre ?
Vous pouvez facilement intgrer un lien vers celui-ci sur votre site en copiant ce code : Permalien :
Cet article vous a plu ?
Retrouvez, chaque mois, toute l'information dans votre revue RLF
Ne passez plus ct de l'info : » Abonnez-vous

Droits de reproduction et de diffusion rservs © Copyright 2014 - Groupe Reussir RLF.
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnat avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.

 

A VOIR

Articles associs (conomie, secteur laitier)

L'actualit du mois

 

Recherche par mots-cls

Les articles les plus...

Les derniers commentaires