RLF (Revue Laitière Française) 01 février 2016 à 08h00 | Par R.Lemoine

Embargo Russe et Formages européens - L'Union européenne en voie de retrouver le niveau d'exportation de fromage de 2014.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture à la conférence de presse du 26 janvier 2016
Phil Hogan, commissaire européen à l'agriculture à la conférence de presse du 26 janvier 2016 - © Rita Lemoine

« Nous sommes à -1% pour les exportations européennes de fromages hors Union européenne sur les 11 mois 2015 comparé à la même période en 2014, sachant qu'en 2014 nous avons exporté 7 mois vers la Russie. Nous devrions réaliser les mêmes performances qu'en 2014 sur les 12 mois 2015», estime Sophie Helaine de la DG Agri. Les pays vers lesquels les exportations ont le plus augmentés sont pour les 11  mois de l'année dernière : les Etats-Unis (+17 %), le Japon (+50 %), l'Arabie Saoudite (+25 %), la Corée du Sud (+71 %), l'Algérie mais aussi l'Australie....

« Les exportations de fromages ver la Russie représentaient 1,5 % de la collecte européenne avant l'embargo et 30 % des exportations fromagères européennes », précise-t-elle, soulignant toutefois la baisse des tarifications sur les marchés. Le chiffre d'affaires des exportations européennes de fromages vers la Russie d'aout 2013 à juillet 2014 avait atteint 964 millions d'euros.

« Si l'embargo prenait fin aujourd'hui , l'UE ne retrouvera que 50 % de ses exportations vers la Russie », prédit Tassos Haniotis, directeur des analyses économiques de la DG Agri. Le Commissaire européen à l'agriculture, Phil Hogan, évalue lui à 5,7 milliards d'euros nos exportations de produits laitiers, viande et fruits et légumes vers la Russie sur la période aout 2013 - juillet 2014. « jean-Claude Junker, président de la Commission européenne, a adressé une lettre à la Russie.il y aurait des évolutions dans les relations », a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Pour Sophie Helaine, les exportations européennes de fromages, beurre et crème vont se stabiliser au premier semestre 2016. Elles devraient augmenter au deuxième semestre grâce à une reprise attendue des importations chinoises notamment.

- © source : MMO

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui