RLF (Revue Laitière Française) 24 février 2014 à 08h00 | Par R.Lemoine

La FNPL veut faire bouger les négociations entreprises-distributeurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

La FNPL a décidé de s'inviter dans les "boxes de négociations" entre les entreprises laitières et les GMS pour cette dernière semaine de tractations. « Les entreprises laitières dénoncent les pratiques de la grande distribution qui refuse d'accepter des hausses de tarif. Les enseignes expliquent qu'elles sont prêtes à faire des efforts mais que les demandes des industriels sont exagérées. Dans ce jeu, la FNPL veut voir clair », a expliqué Thierry Roquefeuil, son président lors d'une conférence de presse au Salon de l'agriculture.

La bonne conjoncture laitière doit profiter aux éleveurs laitiers comme c'est le cas chez nos voisins européens. La guerre des prix à laquelle se livre la grande distribution est préjudiciable à l'ensemble de la filière laitière française. Il y a urgence à faire preuve de responsabilité », a-t-il poursuivi. Ce soir, la FNPL a confirmé que des rendez-vous sont pris pour demain et après- demain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Revue Laitière Française
Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui