RLF (Revue Laitière Française) 29 avril 2013 à 12h20 | Par Pierrick Bourgault

La mozzarella Dop sauvée par décret

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © R.d

 

Caserta, le 24 avril 2013. La filière de la Mozzarella di Bufala Campana Dop est soulagée. Cette spécialité italienne réalisée à partir du lait de bufflesse élevées dans l'aire géographique de la région Campanie, près de Naples, était menacée. Une loi exigeait en effet sa préparation dans des équipements industriels distincts des autres spécialités fromagères. Le consortium de tutelle de la mozzarella Dop redoutait que peu d'entreprises laitières n'acceptent d'investir dans de nouvelles installations, donc une chute de la production (RLF n° 731, mai 2013).

 

La Gazzetta Ufficiale (Journal Officiel) a publié un décret de Mario Catania, ministre de la politique agricole, qui accède aux deux requêtes du consortium : l'autorisation de produire la mozzarella Dop dans les mêmes équipements que ricotta et mozzarella non Dop, et l'obligation faite aux industriels d'acheter exclusivement du lait de bufflesse de l'aire d'appellation Dop, quel que soit le produit réalisé.

 

Le président du consortium, Domenico Raimondo, se réjouit : « nous sommes très satisfaits, nos éleveurs ne sont pas condamnés à mourir, le marché Dop est renforcé, ainsi que la qualité des produits et la traçabilité. » Selon Antonio Lucisano, directeur du consortium : « Une nouvelle phase se dessine. L'obligation d'utiliser le lait de la zone l'appellation va renforcer notre croissance ».


Désormais, le consommateur pourra choisir entre trois types de produits : la Mozzarella de bufflesse de Campanie Dop ; la mozzarella de bufflesse non Dop, mais fabriquée avec du lait de zone Dop des adhérents producteur au Consortium, et le produit sans certification.

 

La vaste mobilisation des journalistes, blogueurs et consommateurs lancée par le Consortium sous l'intitulé « Sauvons la Mozzarella di Bufala Campana DOP » fut donc efficace.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Revue Laitière Française
Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui