Agri79 Informations 31 août 2017 à 08h00 | Par François Le Dû

La qualité n’est pas un « vin » mot

C’est une récolte qui promet. La précocité des vendanges, entamées cette semaine dans le nord du département, favorise la qualité à défaut de quantité. Rencontre avec Sébastien Prudhomme, viticulteur et Aurélien Goussé, maître de chais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Prudhomme écoule 60 % de sa production en vente directe, le reste en négoce. Ses deux produits stars sont le crémant de Loire et le cabernet d’Anjou.
Sébastien Prudhomme écoule 60 % de sa production en vente directe, le reste en négoce. Ses deux produits stars sont le crémant de Loire et le cabernet d’Anjou. - © FLD

«Cette année sera un bon millésime avec une bonne précocité. Et la précocité favorise la qualité ». Les vendanges auront de l’avance, environ trois semaines par rapport à 2016. La récolte sera en baisse, une tendance nationale due à différents épisodes climatiques dont le gel qui a touché plusieurs régions viticoles de l’Alsace au Bordelais. À la tête de 26 hectares de vignes sur deux AOC (Anjou et Saumur), Sébastien Prudhomme, du Domaine de La Roche Lambert à Mauzé-Thouarsais, fait partie   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui