RLF (Revue Laitière Française) 15 mai 2013 à 16h56 | Par Bernard Griffoul

« Le lait des éleveurs des Monts du Forez » distribué par Casino

Le groupe Casino vient d’établir un partenariat avec les éleveurs des Monts du Forez (Loire), dont l’entreprise était en liquidation judiciaire, pour commercialiser une partie de leur lait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

Depuis avril dernier, le groupe Casino commercialise une bouteille de lait UHT sous marque propre « Le lait des éleveurs des Monts du Forez ». Elle est distribuée dans l’ensemble des hypermarchés, supermarchés et enseignes de proximité du groupe. Ce partenariat établi avec les producteurs ligériens signe l’épilogue de la mise en liquidation judiciaire de l’entreprise laitière Forêt Fourme, en décembre 2011. La fromagerie traitait le lait de 70 producteurs pour un total de 10 millions de litres. Un entrepreneur de la région, Eric Soubeyrand, a repris, à l’automne dernier, la moitié de l’activité (4,8 millions de litres pour 24 producteurs) sous une nouvelle entité, l’Entreprise laitière de Sauvain (Loire), avec le projet de fabriquer notamment de la fourme de Montbrison AOP. Cette activité devrait à terme permettre de valoriser 3 à 3,5 millions de litres. Le partenariat avec Casino devrait assurer le débouché de 0,8 à 1,2 millions de litres supplémentaires.

 

La fourme de Montbrison également référencée

 

Le lait est collecté par la PME de Sauvain et mis en bouteille dans l’Indre, à Varennes-sur-Fouzon, sur un site du groupe LSDH (Laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel). Ce qui interdit à la production de bénéficier de la dénomination montagne. Aucune entreprise de la Loire n’a voulu conditionner le lait. Le prix de vente du lait en hypermarchés, de 0,80 € par litre au maximum, se situe dans le quart supérieur des valorisations, proche des grandes marques. Les producteurs assureront des animations en magasins dans leur région où la distribution sera un peu plus dense. Ce partenariat avec le groupe de distribution stéphanois a été favorisé par les relations tissées depuis longtemps avec le monde agricole local, assure Patrick Breyton, directeur de la FDSEA de la Loire. « Le groupe a manifesté une réelle volonté de participer au développement de la principale AOP du département », ajoute-il. La fourme de Montbrison fabriquée par la nouvelle PME sera référencée dans ses enseignes. Quant aux autres producteurs de Forez Fourme, 25 ont été repris par le groupe Sodiaal et une vingtaine ont reconverti ou cessé leur activité laitière.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Revue Laitière Française
Les brèves
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui