RLF (Revue Laitière Française) 28 septembre 2017 à 08h00 | Par R.Lemoine

« Les besoins en calcium, un enjeu nutritionnel »

Les produits laitiers sont une source essentielle pour la couverture des besoins en calcium. Ils assurent plus de 50 % des apports calciques de la population française.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Brigitte Coudray, diététicienne nutritionniste
au Cerin (1)
Brigitte Coudray, diététicienne nutritionniste au Cerin (1) - © Cniel

Quelle est la place des produits laitiers dans la couverture des besoins en calcium des adultes de la population française ?

Brigitte Coudray - En France, les apports conseillés(2) quotidiens pour les jeunes adultes (18-24 ans) sont de 1 000 mg, et de 950 mg pour les autres adultes (25 et plus) hors séniors. Selon l'étude CCAF 2016 du Credoc (comportements et consommations alimentaires en France), les adultes consomment en moyenne 810 mg de calcium par jour, donc un niveau inférieur aux références nutritionnelles établies par l'Anses. La population française adulte trouve la moitié des apports en calcium qui lui sont nécessaires dans la consommation des produits laitiers. Ces derniers sont de loin les premiers contributeurs aux apports calciques de la population française, à hauteur de 54 %. Par exemple, les fruits et légumes apportent moins de 10 % du calcium sur la journée. Difficile donc de compenser l'absence de produits laitiers.

D'un côté, l'Anses préconise d'augmenter les apports en calcium, et de l'autre le HCSP veut passer à deux produits laitiers par jour ? Comment interprétez-vous cette divergence ?

B. C. - Nous sommes justement dans l'incompréhension, d'autant que les incohérences relevées dans l'avis du HCSP ne concernent pas seulement les produits laitiers. Des divergences sont relevées aussi pour d'autres groupes d'aliments entre la démonstration scientifique de l'Anses et l'avis du HCSP. Le Cniel a demandé officiellement des éclaircissements qui tardent à venir.

Vous dites qu'il est difficile de remplacer les produits laitiers. Qu'est-ce que cela impliquerait de passer à deux produits laitiers par jour ?

B. C. - L'étude CCAF du Crédoc montre qu'avec seulement deux produits laitiers par jour, plus de 90 % des adultes n'atteignent pas la référence nutritionnelle en calcium et ce, de façon plus marquée chez les femmes. Ceci se confirme quand on fait le calcul des apports calciques en se référant aux repères proposés dans le dernier avis du HCSP. Deux produits laitiers par jour, c'est l'équivalent d'environ 770 mg de calcium, dont environ 370 mg apportés par les deux produits laitiers pour une ration de 2000 kcal. Nous sommes bien loin des apports conseillés. N'oublions pas que les produits laitiers sont par ailleurs de forts contributeurs en d'autres micronutriments, comme l'iode, la vitamine B2... Quant aux légumes, noix et légumes secs, ils contiennent trop peu de calcium pour compenser le déficit.

Ne va-t-on pas ainsi à l'encontre des objectifs du PNNS ?

B. C. - C'est un fait. D'une part, l'Anses appelle à augmenter les références en calcium pour les adultes et, d'autre part, le repère de consommation des produits laitiers, si on s'en tient à l'avis du HCSP, conduirait à diminuer la consommation de produits laitiers qui assurent la couverture de plus de 50 % de ces besoins. Ceci me paraît antinomique. Or, l'un des objectifs du PNNS3, par exemple, était de réduire d'au moins 10 % le pourcentage de jeunes femmes ayant des apports insuffisants en calcium. Un objectif qui ne s'est pas réalisé. Bien au contraire : le nombre de femmes ayant des apports calciques insuffisants n'a fait qu'augmenter. Envisager un scénario avec deux produits laitiers par jour ne pourrait pas arranger les choses. Pour l'Efssa et l'OMS, les repères de consommation visent notamment à couvrir les besoins nutritionnels par type de population.

 

(1) Département santé du Cniel.
(2) Ne pas confondre ces apports nutritionnels avec les AJR (apports journaliers recommandés) destinés à l'étiquetage (800 mg/j pour le calcium).

APPORT EN CALCIUM SELON LES PORTIONS HCSP

o un verre de lait apporte 175 mg de calcium
o une portion d'amandes (petite poignée d'amandes) apporte 50 mg de calcium
o une portion de légume apporte 45 mg de calcium
o une portion de légumineuses apporte entre 35 mg et 85 mg de calcium.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui