RLF (Revue Laitière Française) 29 septembre 2015 à 08h00 | Par R.Lemoine

Les exploitations laitières ouvrent leurs portes

Pour expliquer le lait aux enfants et valoriser le métier d’éleveur, l’interprofession laitière investit fortement dans le dispositif des fermes pédagogiques. Un effort qu’elle entend poursuivre avant d’ouvrir les portes des entreprises ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © R.d

 

«La visite d’une exploitation laitière est une véritable opportunité pour de jeunes élèves. Elle doit permettre de concilier sortie scolaire et apprentissage pluridisciplinaire. » Pour Philippe Rochard, responsable du pôle Hors Média au sein de l’interprofession, le partenariat très fort entre le Cniel, les réseaux de fermes pédagogiques et l’Éducation nationale s’inscrit dans les échanges urbains/ruraux et intergénérationnels. Il met l’exploitation au coeur des apprentissages fondamentaux et valorise le métier d’éleveur.

 

UN DISPOSITIF COMPLET POUR L’ACCUEIL DES SCOLAIRES

Dans le cadre de l’éducation au Développement Durable et en collaboration avec l’Éducation nationale, l’interpro fession laitière a conçu tout un ensemble de supports aux visites des fermes pédagogiques. Pour baliser le circuit, les exploitants disposent de six panneaux d’information accompagnés d’un guide. Selon Agnès Chicoulaa, chef du service enseignement du Cniel, « le producteur doit laisser les enfants s’exprimer et essayer de leur transmettre sa passion. Les panneaux sont très visuels et peu chargés en texte pour lui laisser tout loisir de personnaliser son témoignage ».

Le Cniel met aussi à la disposition des enseignants, des documents pour préparer la visite sans la dévoiler et pour la prolonger de retour en classe. « En imaginant ‘un avant’, un ‘pendant’et un ‘après’la visite, nous avons souhaité, précise-t-elle, que s’installe une véritable interactivité entre les enseignants et les exploitants, entre les exploitants et les élèves ». Pour les élèves de maternelle, poursuit Alexandra Lecerf qui gère les relations avec les fermes pédagogiques, « l’enfant, à travers la visite, fera preuve de curiosité à l’égard du monde du vivant humain, animal et végétal ».

 

UN RÔLE À JOUER POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES

Enfin, pour les établissements qui ne peuvent pas organiser de visite, le Cniel mettra à disposition en 2016, une exposition pédagogique itinérante autour du développement durable qui sera accessible à travers les Canopee (ex Centre de ressources pédagogiques), ou les municipalités. Ce dispositif complet commence à faire ses preuves. Caroline Delepierre-Piat, productrice de lait à la Ferme des Quatre Vents dans le Nord-Pas de Calais, témoigne : « Installée en 2008, je ne voulais pas être agricultrice sans faire de la pédagogie. Les mentalités envers le monde agricole doivent changer et c’est par les enfants que nous pourrons y arriver. Le Savoir vert (réseau de fermes dans le Nord) et les documents du Cniel y contribuent fortement ».

 

APRÈS LES FERMES, OUVRIR LES ENTREPRISES

L’objectif du Cniel est de développer ce réseau de fermes pédagogiques et d’équiper 250 exploitations sur l’ensemble du territoire national. L’avenir, c’est aussi l’ouverture des entreprises laitières. Philippe Rochard insiste « pour parler de la filière laitière, il faut montrer le métier d’éleveur et le rôle des exploitations, mais il faut également expliquer aux enfants que le lait est à l’origine de nombreux produits qu’ils retrouvent dans leur assiette. L’ouverture des entreprises est une nécessité. On s’aperçoit régulièrement que le mythe d’une industrie laitière « peu fiable » est trop ancrée dans les esprits, notamment ceux des enseignants ».

CHIFFRES CLÉS

Au 1er semestre 2015

• 102 exploitations laitières équipées dans 38 départements

• 465 classes des écoles primaires accueillies

• 15000 dossiers enseignants ou livrets élèves diffusés

• 30 000 documents grand public diffusés

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui