RLF (Revue Laitière Française) 17 mars 2012 à 18h04 | Par BENOIT ROUYER

REPÈRES - Le Brésil redevient un importateur significatif de produits laitiers

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Ubifrance/douanes brésiliennes

Il y a encore trois ans, le Brésil était considéré comme un pays susceptible de figurer prochainement parmi les grands pourvoyeurs du marché mondial des produits laitiers. La réalité s’est finalement fortement éloignée de ce scénario. Le géant sud-américain est, en effet, redevenu déficitaire en produits laitiers en 2010, et ses importations se sont considérablement
développées en 2011 : + 44 % pour la poudre de lait entier ; +77 % pour les fromages.

 

Ce revirement de tendance résulte de la conjugaison de deux facteurs : d’une part, la forte croissance de la consommation locale en produits laitiers, consécutive à l’augmentation du niveau de vie de la population locale ; d’autre part, le tropisme des terres agricoles vers les grandes cultures d’exportation, en particulier la canne à sucre, le maïs et le soja, qui freine actuellement le dynamisme des filières bovines, que ce soit dans le domaine de la viande ou du lait.

- © -

+2% de décembre à janvier pour l’Indice FAO

des prix des produits alimentaires (soit 4 points), sa première augmentation depuis juillet 2011. Les prix de tous les groupes de denrées ont affiché des gains le mois dernier, les huiles en tête, suivies de près par les
céréales, le sucre, les produits laitiers et la viande. À son nouveau niveau de 214 points, l’indice demeurait toutefois inférieur de 7 % à celui de janvier 2011.

 

Les mauvaises conditions météorologiques régnant actuellement dans les principales régions productrices, telles que l’Amérique du Sud et l’Europe, ont joué un rôle et continuent de susciter des préoccupations. L’indice FAO des prix des produits laitiers avoisinait les 207 points en janvier 2012, soit 2,5 % (5 points) de plus qu’en décembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui