RLF (Revue Laitière Française) 22 mars 2016 à 08h00 | Par Hanne-Lys Meyer

Risques de fraudes : neuf multinationales créent un standard

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © R.d

Sous le nom de SSAFE, une alliance de neuf multinationales - parmi lesquelles Danone, Fonterra et Nestlé - ouvre l’accès gratuit à un outil commun d’évaluation de la vulnérabilité au risque de fraudes. Les majores espèrent que cet outil deviendra un standard : le même pour toutes les entreprises du secteur, partout dans le monde. Elles estiment que les initiatives ont jusqu’à présent manqué de cohésion. L’outil auquel elles ouvrent l’accès est le résultat d’une collaboration avec l’université néerlandaise Wageningen Rikil. L’initiative vise à baliser la démarche des entreprises souhaitant établir une procédure d’évaluation de la vulnérabilité au risque de fraudes et adopter des mesures d’atténuation. « Pour un tiers du contenu, l’outil SSAFE décrit ce que doit faire une entreprise pour démontrer l’absence de fraudes internes. C’est un aspect auquel les entreprises n’avaient pas forcément pensé. Elles devront en tenir compte », réagit Olivier Rondouin, expert-conseil chez Doceor.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui