RLF (Revue Laitière Française) 20 novembre 2013 à 08h00 | Par V.B.

Une nouvelle tour de séchage et une chaufferie biomasse pour la Sill

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

Pour répondre durablement au besoin en énergie pour le séchage du lait et les autres activités du site (jus de fruits, soupes, baby-food, plats cuisinés surgelés), la Sill a investi à Plouvien (Finistère), 4,8 MEUR dans une chaufferie biomasse qui fournira 85 % des besoins en énergie. La chaufferie devrait permettre une économie d'énergie et permettre une économie d'énergie de 10 velle tour de séchage de 20000 t/ an. « La tour actuelle a 40 ans, explique Gilles Falc'hun,PDG du groupe. La nouvelle tour permettra de fabriquer des produits plus techniques, comme du lait infantile, et d'augmenter nos capacités dans la perspective de la fin des quotas. » La tour actuelle sera rénovée, ce qui doublera à terme les capacités de séchage. La construction de la chaufferie ayant établi la continuité du bâti qui manquait -- ce qui avait jusqu'alors bloqué le projet -- les travaux devraient désormais avancer normalement. Le dossier ICPE a été déposé et le permis de construire est espéré pour l'été 2014, avec une entrée en fonctionnement fin 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui