RLF (Revue Laitière Française) 14 décembre 2012 à 14h38 | Par R.Lemoine

Westland défie Fonterra

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Westland, l’une des deux petites coopératives irréductibles, qui a farouchement conservé son indépendance et refusé de fusionner avec Fonterra, est historiquement localisée sur un territoire isolé, à l’abri de toute concurrence, sur la partie occidentale de l’île du Sud, qui est traversée du nord au sud par une chaîne montagneuse. Westland vient d’annoncer qu’elle franchissait le Rubicon, ambitionnant de construire un site de transformation à l’Est de la chaîne alpine, dans le comté de Canterbury. Ce site comprendrait trois tours de séchage, chacune d’une hauteur de 34 mètres. Westland projette donc de s’installer à proximité de Fonterra qui vient juste de mettre en service un nouveau site de transformation dans le Canterbury à Darfield, suite à un investissement de 40 millions €. Fonterra a d’ailleurs annoncé il y a quelques semaines qu’une nouvelle tour de séchage serait rajoutée sur le site. Nécessitant un investissement supplémentaire de 70 millions €, elle serait dotée d’une capacité de transformation de 4,4 millions de litres de lait par jour, et devrait être opérationnelle pour le début de la campagne 2013-14, soit en août 2013.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui