RLF (Revue Laitière Française) 12 novembre 2018 à 09h00 | Par Thierry Becqueriaux

La Prospérité fermière accentue sa stratégie de différenciation

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Prospérité fermière vient de signer un partenariat de deux ans avec l'ONG Welfarm afin d'améliorer les pratiques de ses éleveurs en faveur du bien-être animal. La coopérative d'Arras (Pas-de-Calais) poursuit sa stratégie de différenciation en multipliant les signaux envoyés aux consommateurs et à ses nombreux clients industriels. Après avoir signé un premier partenariat de trois ans avec l'ONG WWF qui portait sur une alimentation sans OGM, un pâturage de 170 jours avec 15 ares/VL, des animaux élevés sur paille et la fixation d'un prix minimum, la Prospérité fermière s'empare du volet bien-être animal.

Des actions conformes à sa politique RSE Via Lacta sont engagées avec 100 de ses 1 600 coopérateurs (représentant 30 Ml de lait sur 415 Ml de lait collectés). En s'appuyant sur les techniciens de la coopérative, Welfarm identifie actuellement les pratiques des éleveurs qui conditionnent le bien-être animal. Welfarm pourra ensuite identifier les « points de progrès » et mettre en place de nouveaux indicateurs.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui