RLF (Revue Laitière Française) 18 septembre 2018 à 13h00 | Par Véronique Bargain

Le Cnaol fait évoluer ses statuts

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 20 juin dernier, dans le cadre d’une assemblée générale extraordinaire, le Cnaol a fait évoluer ses statuts pour permettre l’adhésion en direct des ODG. Le Cnaol s’affranchit ainsi des fédérations historiquement constitutives qui étaient la Fnaop et l’Anaof. « Depuis les années 2000, les deux associations s’étaient beaucoup rapprochées et il y avait moins le besoin d’avoir deux fédérations, mais plutôt une structure unique avec une représentation directe des ODG, explique Sébastien Breton, délégué général. L’objectif est aussi d’avoir une meilleure lisibilité auprès des pouvoirs publics et de l’interprofession laitière et d’être ainsi plus efficace. » La structure aura pour missions de fédérer et d’animer les ODG, de faire remonter leurs attentes, de les faire s’impliquer dans les discussions nationales, d’apporter des éléments de connaissance des marchés et d’assister les ODG en développant notamment des outils mutualisés. Les ODG des 51 AOP et AOC laitières adhéreront ainsi désormais directement au Cnaol. De 14 membres auparavant, le conseil d’administration du Cnaol est porté à 21. Les nouveaux statuts confirment aussi l’engagement du Cnaol dans l’animation du réseau, avec la création de commissions territoriales en charge de l’animation par région. La Fnaop devient une de ces commissions.

 

CINQ NOUVELLES COMMISSIONS

Cinq autres sont créées : une commission Protection des AOP, qui dès cet été devait recenser les exportations des différents produits pour déceler d’éventuelles usurpations, une commission Recherche et développement, qui a pour mission d’identifier les travaux à conduire tout en mobilisant les connaissances issues du RMT Fromages de Terroirs, une commission Économie, une commission Filières de petite dimension ; des filières pouvant avoir des préoccupations spécifiques, et une commission Communication qui pilote les actions de promotion des AOP laitières, en partenariat avec le Cniel. « Ces commissions permettront de renforcer l’action du conseil d’administration et de fluidifier les échanges », précise Sébastien Breton. Enfin, le Cnaol pourra aussi accompagner et aider les IGP laitières qui seront inscrites comme membres associés du Cnaol.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Revue Laitière Française se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui