L'Allier Agricole 13 juin 2018 à 10h00 | Par M.Renaud

Pas de changement de philosophie mais un changement de vision dans une Europe qui s'interroge

Si les annonces de la baisse du budget global de la Pac ont suscité de vives réactions, l'annonce du plan de réforme de la Pac marque aussi la volonté de Bruxelles de redonner davantage de marge de manoeuvre aux États membres, notamment en ce qui concerne les aides directes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Marie Seronie, consultant agro-économiste, invité à livrer son analyse lors de l’assemblée générale de Socaviac-Feder, le jeudi 7 juin dernier à Villefranche-d’Allier, sur le thème « les enjeux de la Pac, à l’horizon 2020
Jean-Marie Seronie, consultant agro-économiste, invité à livrer son analyse lors de l’assemblée générale de Socaviac-Feder, le jeudi 7 juin dernier à Villefranche-d’Allier, sur le thème « les enjeux de la Pac, à l’horizon 2020 - © ALLIER AGRICOLE

Le 31 décembre 2020, la Pac actuelle sera caduque. Calée sur les réformes du budget de l'Union européenne, elle se réforme, elle aussi  tous les sept ans. « La prochaine Pac, vous allez en entendre parler durant les trois prochaines années », prévient d'emblée Jean-Marie Seronie, consultant agro-économiste, invité à livrer son analyse lors de l'assemblée générale de Socaviac-Feder, le jeudi 7 juin dernier à Villefranche-d'Allier, sur le thème « les enjeux de la Pac, à l'horizon 2020 ».   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

Revue Laitière Française

Les ARTICLES LES PLUS...

19-07-2018 | RLF (Revue Laitière Française)

Brésil

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui