L'Agriculteur Normand 27 août 2019 à 15h00 | Par T.Guillemot

Quand l’herbe supplante le maïs pour moins de soja dans l’auge

lll En Gaec avec sa femme et ses parents à Saint-Clément-Rancoudray (50), Alexis Lavalley est à la tête d’un troupeau de 200 laitières. C’est sur ses terres que se tiendra, dimanche prochain, le Festival de la Terre et de la Ruralité organisé par JA 50. Il y assurera la promotion de l’herbe dans tous ses états. Alexis a dit en effet « haro » aux 45 hectares annuels d’ensilage de maïs. Le Gaec change son fusil d’épaule.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© TG

>> Pourquoi ce choix de privilégier à ce point l’herbe dans votre système fourrager ?
Pour diminuer notre dépendance à la protéine et donc à l’achat de soja. Nous sommes partis sur des coupes très précoces pour maximiser la quantité de matière azotée.

>> Sous quelle forme récoltez-vous l’herbe ?
Nous sommes en zéro pâturage. Nous récoltons donc l’herbe à l’ensileuse mais privilégions l’autochargeuse pour les coupes d’été. 
  [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui